13/04/2011

Claude Brasseur Comédien | France

fifpl2011-zoom-06.jpeg

Claude Brasseur
Comédien | France

Né le 15 juin 1936 à Neuilly-sur-Seine et issu d’une lignée d’acteurs, il est le fils de Pierre Brasseur et d’Odette Joyeux. Son parrain est le célèbre écrivain américain Ernest Hemingway. Son fils, Alexandre Brasseur est également acteur.
Claude Brasseur débute en 1956 au cinéma en tournant avec les plus grands, notamment Georges Franju , Marcel Carné et Jean Renoir. Il se fait connaître du public avec la série télévisée Les Nouvelles Aventures de Vidocq en 1971. Mais ce n’est qu’en 1974 avec Les Seins de glace de Georges Lautner qu’il perce au cinéma, obtenant la consécration avec son rôle dans Un éléphant ça trompe énormément d’Yves Robert en 1976. Il obtient pour ce film le César du meilleur acteur dans un second rôle en 1977. Le succès du film entraîne une suite dès l’année suivante, Nous irons tous au paradis. Il obtient de nouveau un César en 1980 pour son rôle dans La Guerre des polices. On l’a vu aussi dans La Boum de Claude Pinoteau, Les Loups entre eux de José Giovanni et dernièrement dans Camping et Le Héros de la famille, il a tourné dans plus de 90 films. Parallèlement, il s’adonne à la compétition automobile, remportant comme co-pilote de Jacky Ickx le rallye Paris-Dakar en 1983.

 

18:05 Écrit par will" dans Comédiens / Chanteurs | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

BOB DE GROOT Belgique : bandes dessinées

fifpl2011-zoom-12.jpeg

BOB DE GROOT
Belgique : bandes dessinées

Né à Bruxelles le 26 octobre 1941, Bob de Groot n’a que 17 ans lorsqu’il entame des études dans une école supérieure de dessin. En 1960, sa rencontre avec le grand Maurice Tillieux l’amène à collaborer aux aventures de «Félix». Pendant plus de cinq ans, il réalise en solo quelque 300 pages pour des quotidiens. En 1967, pour «Pilote», il réalise les décors de courtes histoires avec Hubuc, puis, seul sur un scénario de Reiser, il anime les aventures de «L’Agent Caméléon» avec Fred. Reprise avec Turk, cette série va lui permettre d’inaugurer les premières longues années de complicité avec celui-ci. En 1968, p our «Spirou», le duo crée «Archimède», puis entame en 1969 pour «Tintin», les délirantes aventures de «Robin Dubois». En 1972, Bob de Groot reprend les enquêtes de «Clifton» (avec Turk puis avec Bédu). Entre-temps, il abandonne le dessin pour se consacrer exclusivement à l’écriture de scénarios. En 1975, pour «Achille Talon Magazine», il lance avec Turk les aventures de «Léonard». Comptant dès lors comme l’un des scénaristes humoristiques les plus réputés, il relance «Chlorophylle» avec Dupa et Walli. Il collabore aussi épisodiquement avec Tibet («Le club des Peur-de-Rien»), Greg et Dany. Pour Morris, il participe en outre aux exploits de «Lucky Luke» et de «Rantaplan» avec Vittorio. En 1989, de Groot fait par ailleurs une incursion dans le récit réaliste en scénarisant pour Ph. Francq «Des villes et des femmes» (Dargaud). En janvier 1999, paraît au Lombard «Doggyguard» dessinée par Michel Rodrigue, série qui nous fait découvrir les avatars rocambolesques d’un chien garde du corps à Los Angeles (3 titres). Lors du Festival BD été 2001 de Middelkerke (B), Bob de Groot s’est vu décerner un « Rookie » du meilleur scénariste de l’année. En 2003, il fait revivre les aventures de « Clifton » et c’est à nouveau à son complice, M. Rodrigue, qu’il confie le dessin. En décembre 2006, Bob de Groot a reçu le Prix Humour au Festival BD d’Ajaccio.

18:01 Écrit par will" dans Comédiens / Chanteurs | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

BARBARA CABRITA Comédienne | Portugal

fifpl2011-zoom-01.jpeg

BARBARA CABRITA
Comédienne | Portugal

Barbara est née le 9 Mai 1982 à Trappes, d’origine Portugaise. Entre des études de psychologie  et quelques publicités en tant que mannequin, elle fait ses premiers pas d’actrice en 2002 dans la série «  Central Nuit ». S’en suivra entre 2002 et 2004 plusieurs apparitions remarquées dans des téléfilms comme « Même Age même adresse » de Olivier guignard ou encore « l’homme qui voulait passer à la télé » de Amar Arhab pour France 2. C’est véritablement au cinéma que le public va la découvrir dans le long métrage « Les Amateurs » de Martin Valente ou elle tient le rôle principal féminin au côté de Lorant Deutsch et Jalil Lespert. Elle obtiendra pour ce rôle le prix d’interprétation de la meilleure actrice au Festival de Sarlat. En 2005, TF1 la choisie pour interpréter le personnage de « Julie Labro », rôle récurrents de sa nouvelle série Policière «  RIS Police scientifique ». La série met en scène l’équipe du RIS (Recherches et investigations Scientifiques), pour résoudre des enquêtes criminelles à la manière de la série américaine « Les Experts ».  La série sera un succès immédiat. Barbara tiendra le rôle de Julie pendant 5 saisons la rendant très populaire auprès du public Français. En 2007 Barbara obtient un des rôles principaux dans le Téléfilm « Fortunes » de Stéphane Meunier réalisé pour  la chaine ARTE. Face au succès d’audience, le Téléfilm devient en 2009 une Série de 8 épisodes intitulé du même nom « Fortunes » avec la même équipe,  et ou l’ont peut retrouver Barbara interpréter de nouveau le rôle secondaire de Maria Da Silva.  La Série actuellement diffusé sur Arte, est en préparation pour une deuxième Saison. En 2010, afin de se consacrer au cinéma et à la réalisation, Barbara décide de ne pas prolonger son contrat pour une 6e saison de la série RIS et met donc un terme au rôle de Julie Labro qui aura fait son succès durant 5 saisons  Durant cette année, elle tient les rôles central de 2 téléfilms, « mes amis, mes amours, mes emmerdes » de Jérome Navarro pour TF1 et dans « Le Temps du silence » de Franck Apprederis pour France 2. Entre deux tournages, Barbara réalise un documentaire  sur l’île de Saint-Martin intitulé « Saint Martin, l’île aux enfants oubliés » qui sera prochainement diffusé  à la télévision. En 2011, On la retrouvera  également au cinéma dans son premier rôle en Anglais « Just Inès » de Marcel Grant.

 

17:57 Écrit par will" dans Comédiens / Chanteurs | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |